Le tabagisme constitue un problème de santé publique et constitue la première cause de mortalité évitable dans le monde avec plus de 6 millions de décès chaque année dont 600 000 par tabagisme passif. Le tabac est directement mis en cause pour 6 sur 8 plus importantes sources de mortalité dans le monde et est incriminé dans au moins 25 groupes de pathologies.

Tabagisme:Croisade contre le Tabac au quartier 1200 logements

L’Association Afrique Contre le Tabac (ACONTA) a organisé hier samedi 17 janvier dans l’après-midi une sortie d’information et de sensibilisation. L’activité a eu lieu au quartier 1200 Logements de Ouagadougou.

le tabac tue
les volontaires posent avec le visuel

Le Tabac nuit gravement à la santé.  C’est pourquoi, ACONTA a fait de la lutte contre le tabagisme son combat. Dans le cadre de ce combat contre le tabac, les volontaires de l’association ont effectué une sortie de sensibilisation. Les principales informations portées étaient consignées sur des tracts qui ont été distribués aux usagers de la route au cours de cet après-midi. on peut retenir les points suivants:

Le tabagisme constitue un problème de santé publique et constitue la première cause de mortalité évitable dans le monde avec plus de 6 millions de décès chaque année dont 600 000 par tabagisme passif.

Le tabac est directement mis en cause pour 6 sur 8 plus importantes sources de mortalité dans le monde et est incriminé dans au moins 25 groupes de pathologies.

En absence d’intervention, ce serait 8 millions de décès d’ici 2030 dont 80% dans les pays en voie de développement comme le Burkina Faso.

Pour protéger les générations actuelles et futures des effets du tabagisme sur la santé, l’économie et l’environnement, l’OMS propose la stratégie MPOWER qui est la combinaison de 6 stratégies sur le suivi du niveau du tabagisme (M), la protection des non-fumeurs dans les lieux publics (P), le sevrage tabagique (O), la sensibilisation (W), l’interdiction de la publicité (E), et l’augmentation des taxes sur le tabac (R).

Données sur le Burkina Faso

  • Prévalence générale 19,8% chez les 25 à 64 ans ;1
  • 29,2% chez les hommes et 11,2% chez les femmes ;2
  • Les jeunes garçons de 25 à 34 ans sont les plus touchés avec 32,6% de fumeurs ;3
  • 36,3% des 25 à 64 ans sont exposés au tabagisme passif dans leurs domiciles.4
  • 16,8% des scolaires 13-15 ans ; 22,6% des garçons contre 11,5% des filles.5

(1) (2) (3) (4) selon l’enquête STEP de 2013

(5) selon l’enquête GYTS 2009

Une pensée sur “Tabagisme:Croisade contre le Tabac au quartier 1200 logements

  • 20 février 2018 à 12 h 32 min
    Permalink

    Bonjour
    Bravo pour cette campagne !
    Il faudrait maintenant que l’augmentation de la taxe décidée par le parlement se traduise dans les faits.
    Le marché pilule de produits vendus en dessous de 500 F et de produits qui attirent les jeunes : cigarettes aromatisées à la pomme ou à la fraise, cigarettes CLICK, cigarettes en paquet de 10, pourtant interdits par la loi.
    De plus, beaucoup de cigarettes n’ont pas augmenté de prix malgré la loi et l’arreté du Ministre. On sait que ce sont des milliardaires au bras long qui sont derriere ces marques de cigarettes. Pourquoi on les laisse faire? Comment les recettes fiscales vont elles augmenter si les fabricants n’augmentent pas les prix prou décourager les fumeurs?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 8 =