L’inscription à la MOP 1, la première conférence s’attaquant au commerce illicite des produits du tabac dans le monde, est officiellement ouverte

Avec plus de 40 Parties réunies, les conditions pour l’entrée en vigueur du Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac (le Protocole) ont été remplies le 27 juin 2018. Ainsi, le nouveau traité international entrera en vigueur le 25 septembre 2018.

L’entrée en vigueur du Protocole marque un tournant historique, qui sera suivi de la première session de la Réunion des Parties au Protocole (MOP1). Cette réunion, prévue du 8 au 10 octobre 2018 à Genève, représentera pour les Parties au Protocole la première occasion d’aborder la mise en œuvre du Protocole.

À l’approche de cet évènement, le Secrétariat de la Convention-cadre de l’OMS a d’ores et déjà publié le Guide à l’usage des délégués et l’ordre du jour provisoire sur la nouvelle page de la MOP1, disponible dans les six langues officielles de l’Organisation des Nations Unies.

La première session de la Réunion des Parties au Protocole (MOP1) représente la première occasion pour la communauté internationale de coordonner ses efforts dans la lutte contre le commerce illicite des produits du tabac. Les Parties au Protocole la saisiront pour établir les priorités et prendre les décisions qui permettront d’accélérer la mise en œuvre des dispositions du Protocole.

Le Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac est un traité international visant à éliminer toutes les formes de commerce illicite à l’aide d’une série mesures que les pays doivent instaurer et appliquer en coopération les uns avec les autres : il s’agit d’une « solution mondiale à un problème mondial ».

Le Protocole a été élaboré en réponse au problème croissant du commerce illicite des produits du tabac, souvent transfrontalier. Le commerce illicite des produits du tabac constitue une grave menace pour la santé publique car il augmente l’accès à des produits du tabac souvent moins chers, alimentant ainsi l’épidémie de tabagisme et sapant les politiques de lutte antitabac. Il entraîne par ailleurs des pertes de revenu conséquentes pour les gouvernements tout en contribuant à financer des activités criminelles au niveau international.

Toute demande relative à l’inscription peut être envoyée par courriel à l’adresse mopfctc@who.int, ou par téléphone, au +41 22 791 211. L’inscription en ligne, ouverte depuis le 15 août 2018, devra être effectuée au plus tard le 27 septembre 2018.

Source: OMS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =